Camille & Samuel

|     Vallée d’Aspe

allaitement et alimentation de la mère
main de bébé

allaitement et alimentation de la mère

 

L’allaitement maternel assure l’équilibre nutritionnel du bébé et renforce l’équilibre symbiotique entre la mère et l’enfant.

 

L’alimentation du bébé

 

Le bébé se situe dans une phase de croissance et l’alimentation représente une caractéristique de son développement.

Dans les premiers jours, le lait maternel est riches en protéines et sels minéraux. Quelques semaines plus tard, il s’enrichit en sucres et en lipides.

Les lipides (majoritairement des acides gras insaturés), les protides, les glucides, les sels minéraux, les enzymes et les oligo-éléments présents dans le lait maternel sont facilement digérés et très assimilables.

 

L’alimentation de la mère

 

L’alimentation de la mère comporte une importance certaine sur la composition du lait maternel. La maman doit donc se nourrir d’une manière harmonieuse et équilibrée, avec des aliments les plus naturels possibles.

Les aliments acidifiants, générateurs de toxines ou excitants doivent être évités : les produits carnés, le sucre industriel, le sel, les épices, les fritures, les céréales raffinées, le chocolat, le thé, le café, etc.

Une grande part doit être faite aux fruits et légumes frais. Ces aliments vitaux sont alcalinisants et riches en eau, enzymes, sels minéraux, vitamines et oligo-éléments.

La maman peut augmenter légèrement ses apports habituels en aliments concentrés (lipides, glucides et protides). Les aliments seront assemblés en compatibilités alimentaires pour faciliter la digestion et obtenir une meilleure assimilation.

Le caractère biologique des aliments est important. Les pesticides organo-chlorés notamment sont liposolubles et se retrouvent donc dans les matières grasses du lait, puis dans l’organisme du bébé.

Il faut choisir une eau faiblement minéralisée et éviter l’eau chlorée du robinet. Un bon indicateur est la quantité de résidus à sec qui doit être idéalement inférieure à 100 mg/l.

 

L’allaitement, un éveil idéal

 

Il est important que l’allaitement se déroule dans le plaisir et dans un cadre sécurisant. Si la mère est heureuse et détendue, son bébé le perçoit. Cet état positif l’énergise et est garant de son épanouissement futur. Ainsi, la maman doit être confortablement installée pour donner la tétée à son enfant.

Une expérience d’allaitement réussi s’inscrit dans la mémoire du bébé et influence favorablement les relations sociales que l’enfant vivra ultérieurement.

 

 

D’après l’OMS, l’allaitement exclusif au sein pendant les 6 premiers mois est le mode d’alimentation optimal du nourrisson. Après des mois de symbiose alimentaire entre la mère et l’enfant, viendra le moment où l’enfant va commencer à consommer une autre nourriture que celle du lait maternel. Nous reviendrons sur cette période importante dans une prochaine actu !